OBJECTIFS

LIFEproETV répond aux besoins de sensibilisation, de reconnaissance et d'acceptation d’ETV par le marché

L’impact que pourrait avoir ETV est limité par le manque actuel de sensibilisation, de connaissance et de compréhension du dispositif. Afin de relever ce défi dans le cadre d’une collaboration impliquant toutes les parties prenantes, LIFEproETV vise à :

Renforcer les savoir-faire et les compétences, et fournir une base de connaissances sur ETV afin qu’il soit adopté dans toute l’UE et que les PME puissent accéder facilement aux informations et aux services concernant ETV

Créer un environnement politique favorable en tant que force motrice encourageant l’adoption d’ETV sur les marchés nationaux et de l’UE tout en contribuant à la réalisation des objectifs des politiques environnementales en matière de climat et d’innovation

Faciliter l’extension du dispositif ETV de l’UE dans de nouveaux domaines géographiques et technologiques

Faire des marchés publics et des marchés d’innovation des moteurs pour ETV

Sensibiliser les fournisseurs et les acheteurs de technologies au dispositif ETV comme démarche volontaire afin d’en faire un outil de premier plan qui facilite l’entrée sur le marché des nouvelles écotechnologies (côté offre) et soutient des décisions d’achat transparentes et fondées sur des preuves (côté demande)

Contactez

Izabela Ratman – Kłosińska
Coordinateur LIFEproETV
Institut d’écologie des zones industrielles
i.ratman-klosinska@ietu.pl
Cendrine Dubuisson
Chef de projet LIFEProETV
INSAVALOR
Plate-forme technologique PROVADEMSE
cendrine.dubuisson@provademse.com

Suivez-nous sur Twitter

Take aways from the #ETV webinar published!
Our event organised in cooperation with ETV Secretariat gathered over 100 participants which proves interest in ETV. It was also a great opportunity to raise awareness

Soutiens

Ce projet a reçu un financement du programme LIFE de l’Union européenne sous le numéro de projet LIFE19 GIE/PL/000784, et est cofinancé par le Fonds national pour la protection de l’environnement et la gestion de l’eau, Pologne, et le Ministère de l’agriculture, Hongrie.